Ventes Sedo – semaine 4 (2011)


sedoJ’aurais aimé intercaler un billet entre la dernière liste de ventes Sedo et celle-ci, mais je n’ai pas eu le temps de dépasser le stade du brouillon. L’idée est là, on va dire que le plus dur est fait ! J’essaierai de publier cet article (un futur élève de la catégorie cas d’école) ce weekend mais je ne vous promets rien.

Faute de grives, on mange des merles : intéressons-nous au highlights de la liste des meilleures ventes de noms de domaine de la semaine chez Sedo ! Il y a du lourd avec deux transactions à 6 chiffres…


Le spécialiste du second marché annonce en effet la transaction (publique) record de l’année à ce jour : action.com, vendu 270 000 USD. Au rayon des ccTLDs, le couple gay.de + gay.at fait son coming out à 165 000 EUR. Du côté des autres TLDs, c’est sofas.net qui s’assoit dans le fauteuil du leader avec 18 450 USD.

Fait rare mais pas inédit, aucune vente de nom de domaine francophone à signaler dans la rubrique des .COM, ni dans celle des autres TLDs génériques d’ailleurs. Du coup, heureusement que le .fr est là pour sauver un peu les meubles. Les nominés sont :

  • colorier.fr, racheté 6 500 EUR par un cavalier (pour l’instant) masqué. Peu importe, les meilleurs coloriages sont forcément sur coloriages.com :-)
  • urbandrive.fr, pour lequel Mappy débourse 3 000 EUR et qui pointe sur UrbanDive.com (pas bien compris l’histoire du R manquant…peut-être un jeu de mot drive/dive (conduire/plonger)
  • howrse.fr, racheté lui aussi 3 000 EUR par Owlient, éditeur notamment des jeux Equideow, Babydow, Fashionw… pas les noms les plus limpides au monde, vous en conviendrez !
  • 123deal.fr, sécurisé par (via ?) INDOM pour 1 500 EUR. Un futur site à la Groupon ?
  • detecteur-de-metaux.fr, vendu 1 000 EUR à une crêperie d’Ozoir la Ferrière dans le 77. Peut-être un trésor caché sous la boutique ?

Comme d’habitude, je vous laisse avec la liste complète. Portez-vous bien !

[table id=22 /]

2 réflexions au sujet de « Ventes Sedo – semaine 4 (2011) »

  1. Bonjour, cet article a à peinr 2 ans et on s’aperçoit que les transaction à 6 chiffres n’existent plus et que les domaines ne rencontent plus l’engouement des années 2000 ou tout et n’importe quoi se vendait à des sommes astronomiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *