Nom de domaine : avec ou sans tiret ?


nom de domaine avec ou sans tiretFaut-il préférer un nom de domaine avec ou sans tiret ? Il s’agit à n’en point douter de l’une des questions les plus fréquemment posées en matière de valorisation des noms de domaine. Cette question qui turlupine tant de monde trouve notamment son origine dans l’idée préconçue que les moteurs de recherche indexeraient plus facilement les noms de domaine comportant un (ou plusieurs) tirets. Je ne m’aventurerai pas à prendre part à cet aspect SEO du débat, bien assez abordé sur des blogs spécialisés. Ceci dit et pour avoir eu l’occasion de travailler sur des problématiques de sémantique, j’avoue avoir beaucoup de mal à croire que de nos jours, un moteur ne soit pas en mesure de distinguer/séparer correctement les mots-clés dans une recherche ou un nom de domaine. Après tout, certains outils comme le Multilanguage Domain Splitter de DomainsBot s’en sortent très bien (essayez avec « nomdedomaine » par exemple) !

Je me contenterai donc de m’intéresser dans ce billet l’impact du ou des tirets sur la valeur intrinsèque d’un nom de domaine.

Tu tires ou tu… tires pas ?

Pour moi, la règle est simple : un nom de domaine sans tiret sera dans la quasi-totalité des cas mieux valorisé que l’équivalent avec tiret.

Pourquoi ? Car le tiret peut être à mes yeux considéré comme un artifice pénalisant en termes de simplicité d’écriture d’abord, et de prononciation ensuite. Le célèbre « test radio » est d’ailleurs fatal aux noms de domaine avec tiret. Prenons un exemple :

Pour trouver le cadeau idéal en ces périodes de fêtes de fin d’année, rendez-vous sur notre site [cadeaux] [tiret] [de] [tiret] [noel] [point] [com]

On voit bien qu’il est ici délicat de s’épargner l’évocation des tirets à l’oral, sans quoi vous déroulez le tapis rouge au titulaire de la version sans tirets, un concurrent peut-être… A moins bien sûr d’être vous-même titulaire de la version en question, mais convenons que dans ce cas, il n’est plus nécessaire d’annoncer oralement les tirets. Ce qui prouve bien que ceux-ci sont plus embarrassants qu’autre chose.

De même à l’écrit, nul doute qu’un adepte de la navigation directe optera dans la vaste majorité des cas pour la version sans tiret d’un nom de domaine, ce qui lui permettra d’abréger sensiblement sa saisie en faisant l’économie d’autant de caractères qu’il pourrait y avoir de séparations entre les termes. Ainsi, cadeauxdenoel.com est nécessairement plus simple à saisir que cadeaux-de-noel.com. D’ailleurs, les utilisateurs n’ont pas l’habitude de séparer les mots par des tirets lorsqu’ils effectuent une recherche sur un moteur, mais plutôt par des espaces. Etant entendu que les espaces ne sont pas supportés par les noms de domaine, on comble intuitivement ceux-qui en « attachant » les caractères les uns aux autres.

Un tiret, ça va. Deux tirets, bonjour les dégâts

La seconde règle, qui découle logiquement de la première, est donc : plus un nom de domaine comportera de tirets, plus sa valeur en pâtira. Un tiret, ça va. Deux tirets, bonjour les dégâts. Trois tirets (ou plus), n’en parlons pas !

Pourtant, en cherchant bien, il est tout à fait possible de trouver des exceptions à ces deux règles. Notamment en ce qui concerne les mots du dictionnaire qui s’écrivent avec un voire plusieurs tirets… ou faudrait-il plutôt employer le terme « traits d’union » (pardonnez cet écart de langage) : belle-mère, non-fumeur, sang-froid, demi-journée, vice-président etc.

De même, le tiret peut s’avérer pratique et même assez intuitif lorsqu’il permet de séparer deux lettres identiques dont l’une est placée à la fin du premier terme de recherche et l’autre au début du second. Exemple : auto occasion (.com) => auto-occasion.com peut paraître plus simple à saisir et plus esthétique que autooccasion.com. La même chose pour achat tondeuse (achat-tondeuse.fr VS achattondeuse.fr) et ainsi de suite.

Avec et sans tiret

La troisième et dernière règle que je présenterai dans ce billet est la suivante :

à la question :

Faut-il choisir un nom de domaine avec ou sans tiret ?

la réponse est bien souvent :

Mieux vaut avoir les deux versions.

Surtout, si vous exploitez un site sur la version sans tiret d’un nom de domaine générique et que l’équivalent avec tiret vous semble pertinent (et qu’il est libre, bien sûr), n’hésitez pas : enregistrez-le ! Dans certains cas plus extrêmes, un rachat sur le second marché pourra même s’imposer. Au final, la valeur de votre actif sera sublimée par le package que vous aurez su vous constituer. Car l’acheteur éventuel de l’un des domaines de ce tandem sera mal inspiré de ne pas vous reprendre le tout, sous peine d’y laisser des plumes en termes de déviation de trafic.

Pour finir, il est bon de savoir qu’il existe des différences culturelles et linguistiques en matière d’inclusion de tirets dans les noms de domaine. Au Etats-Unis par exemple, l’utilisation du tiret est assez rare et peut même dénoter plus qu’un manque de goût, un véritable manque de professionnalisme. Idem du côté de l’Allemagne, où les mots à rallonge ne manquent pourtant pas, le tiret n’est pas prisé non plus. On peut difficilement ignorer la tendance qui se dégage dans ces deux pays lorsqu’on sait que c’est aux USA que l’on consomme le plus de noms de domaine dans le monde, et que c’est outre-Rhin qu’est « produit » le .de, deuxième extension par le nombre d’enregistrements derrière le .com et devant le .net, entre autres. En France, on semble encore assez friand de tirets dans les noms de domaine… allez comprendre !

Alors, des fans du tiret dans la salle :o) ?

20 réflexions au sujet de « Nom de domaine : avec ou sans tiret ? »

  1. Ca va être dur à trouver :X-P:

    Je crois que c’est une des questions les plus récurrentes depuis que je suis dans le secteur, pourtant la réponse est me semble-t-il évidente.

    ++ et merci pour l’article !

  2. On est bien d’accord avec cette démonstration, sauf qu’il y à les exceptions, ceux qui développent ne semble pas avoir de problème avec le tiret dans un ndd. Je n’ai pas beaucoup vendu de ndd, mais à chaque fois c’était avec un tiret.

  3. Ceux qui développent à seule fin de positionnement dans les moteurs de recherche n’ont effectivement aucun problème avec les tirets ni le reste car ils chassent sur un tout autre terrain :

    http://www.yooda.com/historique/classement_concours_mangeur_de_cigogne.php

    Si on les provoque, ils diront même que le nom de domaine ne sert strictement à rien.

    Tant mieux, cela laisse plus de domaines de qualité à ceux qui veulent se faire un nom :lashes:

  4. Il n’y aura jamais de réponse universelle sur le thema « SEO et tiret ». En revanche,le tiret apporte (à mon avis) une meilleure lecture pour les internautes: cadeaux-de-noel.com est plus lisible que cadeauxdenoel.com. Du coup, je suis plutôt tiret.

  5. Je ne suis pas un fanatique du nom de domaine avec un tiret, mais je ne m’en prive absolument pas. Le fait est que la plupart des noms de domaines intéressants qui sont encore diponibles comportent des tirets pour la plupart et qu’un site comme mon-nom.com sera toujours davantage valorisé a mon avis que monnom.info

  6. Oui, d’un point de vue seo, le contenu et les BL comptent plus que le ndd. Et pour le positionnement les tirets ne posent pas de problème.
    Cependant, même pour du développement, mon expérience me fait regretter d’avoir délaissé un temps les ndd sans tirets. C’est plus simple à l’oral ainsi qu’au clavier, plus sympa à designer en logo, et surtout plus simple à retenir !

    Si ce point de vue peut servir.

    ps : très bien votre blog !

  7. Petite question que je me pose en lisant ce post (et celui sur conseilsmarketing.fr) est l’utilisation du tiret pour un site personnel: lequel serait, à votre avis, le mieux adapté: pierre-dupont.tld ou pierredupont.tld ?
    Merci :lashes:

  8. @Guillaume : dupont.tld => au niveau des e-mails en background, pierre@dupont.tld, c’est quand même plus chouette que info@pierredupont.tld, contact@pierredupont.tld ou pierre@pierredupont.tld non ?

    Pour un site perso, je n’hésiterais pas à aller taper dans du .info pour le .tld si le .com, le .fr et le .net sont pris. De nombreux noms de famille sont encore libres sous cette extension. Mon avis est forcément subjectif, puisque c’est celui du titulaire de sahuc.info

    Mais s’il faut vraiment répondre à la question initiale par A ou B, alors je dirais PierreDupont.com sans tiret. Mais pour un usage personnel, les choix sont toujours un peu moins cruciaux :heh:

  9. @Rémy Merci pour cette réponse qui me renseigne bien plus que ce que j’attendais
    En regardant avec mon nom de famille (qui semble être le meilleur choix possible, c’est vrai) j’ai eu le regret de voir que mon nom était déjà réservé en .fr .com .net .org et .info. Pourtant, il n’est pas si commun que ça. La faute à pas de chance…
    Je prendrais donc PrénomNom.com !

    Merci encore pour cette réponse complète qui m’aura bien aidé à faire mon choix :lashes:

  10. Merci de m’aider.

    Si mon nom de domaine comprend trois mots :

    un mot clé, un nom de société et un mot clé. Dois-je inclure un tiret entre le mot clé et le nom de la société ?

    Quel est l’avantage (ou le désavantage) d’inclure un nom de société dans un nom de domaine ?

    Encore une fois merci pour l’aide du Québec. :chick:

  11. Par contre, dans les URLs avec des mots relativement longs, le tiret peut quand même être sympathique visuellement pour couper tout ça. De toute façon l’impact en termes de positionnement est effectivement dérisoire ;)

  12. Je suis d’accord sur toute la ligne. J’ajouterai peut-être l’anecdote du site experts-exchange.com, un cas exceptionnel où il valait mieux séparer les deux mots par un tiret au risque d’être lu comme expert-sex-change

  13. Pour moi, le mieux, c’est la 3ème règle : avec et sans tiret. Comme indiqué dans le « test radio », il est effectivement compliqué de dire les tirets à l’oral.

    Cependant, je trouve qu’il est plus simple de lire un nom de domaine avec des tirets que sans quand il est indiqué sur un papier, un magazine, une pub,…
    Quand vraiment il n’est pas possible d’enregistrer le nom de domaine avec les tirets, il existe la solution de l’écrire avec des majuscules : MonNomDeDomaine.tld :-)

  14. Avis perso… la plupart des gens qui mettent un tiret, c’est souvent car le nom sans tiret est deja pris du coup, le visiteur prend ca soit :
    – comme un site recent et donc pas tres officiel, ni sur.
    – comme un site recent, donc plus moderne et donc a meme de fournir des infos a jour.

  15. Moi j’ai choisi sans tiret car j’avais lu ailleurs que c’était mieux et c’est vrai que je suis bien référencé à ce jour (en même temps avec – était pris)
    apres c’est clair qu’un site doit vivre!

    si possible acheté les deux, est une excellent idée!

  16. Merci pour ce billet. Je partage le même avis que Mathilde. Du côté visuel, il est beaucoup préférable d’utiliser les tirets. Comme quoi, les internautes pourront lire facilement et comprendre rapidement. Bref, il y a toujours d’inconvénients que ce soit avec ou sans tiret.

  17. Bonjour à tous,

    Je me pose actuellement la même question concernant la création du site de mon cabinet d’avocat.
    Mon nom est composé (ex : durand-dupont) donc long.
    Plusieurs idées me viennent :
    1) durand-dupont-avocat ou durand-dupont-avocat ; la même chose avec le mot avocat en première position.
    2) durand-dupont
    3) cabinet-duranddupont ou cabinet-durand-dupont…

    A votre avis, quelle pourrait être la solution?

  18. j’avais déposé mon nom de domaine et mis mon hotel en gérance libre.
    Mon locataire gérant à profité de pouvoir rentrer sur mon compte OVH (je lui avait donné les codes )pour déposer le meme nom de domaine avec un tiret au milieu du nom.Comme il avait mes codes ,il a fait une redirection de mon nom de domaine vers son nom de domaine avec tiret.
    A la fin de la location gérance il veut me vendre son nom de domaine….ça me semble du vol ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *