Parking de noms de domaine

Définition du parking de noms de domaine

Le parking de noms de domaine (domain parking, en anglais) est un mode de monétisation du trafic généré par un nom de domaine. Il consiste d’un point de vue pratique en une redirection d’un nom de domaine vers une page de liens publicitaires (également appelés « liens sponsorisés », cf. PPC).

Le propriétaire du nom de domaine « parqué » (parké ?) est rémunéré par son prestataire parking à chaque clic d’un internaute sur l’un des liens commerciaux affichés sur la page parking associée. Ce revenu publicitaire correspond à en fait une commission sur un montant que la société de parking perçoit elle-même d’un fournisseur de contenu publicitaire avec lequel elle a passé un accord commercial, en général Google ou Yahoo (voire Bing, par alliance).

Le principe du parking de noms de domaine peut être schématisé ainsi :



Intérêt du parking

Le visiteur du nom de domaine se voit proposer des liens en rapport direct avec les informations/services/produits qu’il recherche en saisissant le nom de domaine dans son navigateur (principe de la navigation directe)

L’annonceur (en quête de visiteurs et de taux de conversion performants) se voit offrir une chance d’apparaître sur les requêtes ciblées des internautes qualifiés

Le fournisseur de contenu publicitaire dispose d’un canal de diffusion supplémentaire pour le trafic son réseau d’annonceurs. Et pas des moindres, puisque la navigation directe affiche des taux de conversions supérieurs à ceux de moteurs de recherche. Et qui dit taux de transformation performants, dit annonceurs fidélisés.

Le prestataire parking agrège du trafic pouvant lui servir de support pour d’autres produits (si par exemple comme Sedo, il intègre sur ses pages parking des liens vers les pages d’offres des noms de domaine en vente sur sa plateforme). Plus ce trafic est conséquent, plus il pourra a priori négocier un taux de reversement important auprès du fournisseur de liens publicitaires et ainsi proposer des rémunérations plus compétitives à ses clients « parqueurs ». Mais également bénéficier de technologies plus intéressantes en termes d’intégration de contenu publicitaire.

Le client se rémunère sur le trafic de ses noms de domaine, en toute simplicité et pour un coût modique. Il dispose également de statistiques de trafic et de conversion détaillées.

(Les registrars – et donc les registres – profitent également indirectement de ce système dans la mesure où un client qui va amortir via le parking les frais d’enregistrement annuels d’un nom de domaine sera particulièrement enclin à en déposer d’autres pour améliorer son rendement. Ce qui entraîne donc des taux de renouvellement et des nouveaux enregistrements accrus pour les registrars. Certains l’ont bien compris et raccourcissent la chaîne de valeur en proposant eux-même un service de parking à leurs clients.)

Le nom de domaine « inutilisé », enfin, s’offre une page un peu plus sexy qu’une page d’erreur ou une page blanche

Parking et optimisation

Le parking est un moyen objectivement simple pour un titulaire de se rémunérer sur le trafic naturel éventuellement généré par ses noms de domaine. Aucune compétence technique particulière n’est requise pour activer une page parking : une redirection URL ou DNS chez son registrar, associé à un listing sous un espace dédié chez son prestataire parking suffit.

Le contenu des pages parking est généré de manière automatisée par le prestataire, qui propose généralement plusieurs templates préconçus (modèles de pages parking). Une fois la redirection effectuée, la seule action (facultative) requise pour le propriétaire du nom de domaine est de choisir un ou plusieurs mots-clés sensés définir la thématique des liens publicitaires affichés sur la page par le prestataire/le fournisseur de contenu publicitaire (qui déterminent parfois eux-même le mot-clé en question).

Tout l’intérêt de la démarche est donc de choisir le mot-clé le plus pertinent qui soit afin que les liens publicitaires  correspondants soient autant que possible en rapport direct avec le nom de domaine parqué. Ainsi par exemple pour emploi.com, on pourrait opter pour le mot-clé « emploi », « job » ou « travail à domicile ».

Liste de prestataires parking

Voici une liste des principales sociétés proposant un service de parking de noms de domaine (ordre alphabétique) :

Il existe d’autres prestataires soit de plus petite taille, soit locaux, soit correspondant à des services « ramifiés » des sociétés listées ci-dessus (SedoPro et RevenueDirect pour Sedo, BigJumbo pour Skenzo…)

4 réflexions au sujet de « Parking de noms de domaine »

  1. Ping : Ce que vous avez besoin quand vous l’avez besoin « 21Janvier

  2. Ping : le parking de nom de domaine .les-ambitieux.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *