Nom de domaine générique

Qu’est-ce qu’un nom de domaine générique ?

La notion de nom de domaine générique repose, du point de vue des puristes du nommage, sur un abus de langage. En effet, sur un plan purement technique, un domaine générique n’est ni plus ni moins qu’un gTLD (domaine de premier niveau générique).

Cependant, le concept de « générique » s’applique plus communément à la racine d’un nom de domaine lorsque celle-ci est composée d’un ou plusieurs termes descriptifs. Par exemple :

  • voiture.com
  • creditimmobilier.net
  • love.com
  • creditcard.net

Généricité et qualité

Dans la majeure partie des cas, la notion de « générique » implique également un certain degré de qualité du terme visé. Ainsi, le nom de domaine MonSuperSiteWebDeLaMortQuiTue.biz devrait-il être considéré comme générique pour la seule raison que tous les mots qui le composent sont dans le dictionnaire ? La pratique indique clairement que non. Et ce, dans ce cas précis, pour un certain nombre de raisons :

  • intégration de pronoms, d’articles et d’un verbe conjugué dans la racine
  • longueur excessive du nom de domaine
  • extension en .biz
  • (pour ne citer qu’elles)

Il s’agit là d’un exemple volontairement caricatural visant à montrer « qu’il y a générique et générique ». Une autre approche consisterait à limiter les noms de domaine génériques à ceux qui décrivent un produit/service/concept clairement identifiable et « incontournable » (au sens « difficile voire impossible à qualifier autrement que par le terme choisi ») :

  • CommuniqueDePresse.com
  • CarteDeCredit.com
  • LaveVaisselle.com
  • PanneauSolaire.com

Avantages des noms de domaine génériques

Les noms de domaine génériques sont ceux qui enregistrent les plus forts volumes de vente sur le second marché, mais sont aussi les mieux valorisés. En somme, les plus prisés. Les raisons de ce succès sont multiples. Parmi elles : unicité, facilité de mémorisation et d’identification par les internautes (et donc avantages en termes de branding pour les entreprises qui les exploitent), impact positif sur le référencement dans les moteurs de recherche.

Dans la mesure où la notion de généricité d’un nom de domaine est relativement subjective, peut-on dire qu’il existe un opposé à cette notion ? C’est une bonne question. Pour qualifier la racine d’un nom de domaine « monté de toutes pièces » comme Google.com, il est fréquent d’utiliser le terme made up word en anglais. En français, on pourrait parler de nom de domaine artificiel ou brandable… mais certains noms de domaine génériques sont tout à fait brandables ! Ce sont d’ailleurs les plus prisés parmi les prisés.

Et maintenant ?

D’autres articles en rapport avec les noms de domaine génériques

Retour au glossaire de Blogodomaines

Vous souhaitez compléter ou améliorer cet article ? Laissez un commentaire plus bas ou contactez-moi !

2 réflexions au sujet de « Nom de domaine générique »

  1. Ping : Le nom de domaine « générique » | far-web.fr

  2. Il me parait intéressant pour les professionnels du nom de domaine de replonger dans l’histoire et la jurisprudence en France.
    On retrouve la 1ère référence au mot « générique » pour un nom de domaine dans l’Arrêt du 9/9/2002.
    Un litige avait nécessité un jugement de la Cour d’Appel de Douai. La société Codina et moi-même avions obtenu satisfaction en établissant définitivement qu’un mot générique (Boix-Tropicaux.com) ne pouvait pas être revendiqué par l’Association du Commerce du Bois sous prétexte qu’elle détenait le nom « BoisTropicaux.com »
    Je parle bien-sûr de l’antiquité, d’une période que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître…
    Arrête complet :
    http://www.legalis.net/spip.php?page=jurisprudence-decision&id_article=271

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *