Sex.com bat son propre record du nom de domaine le plus cher de tous les temps

sex.com le nom de domaine le plus cherC’est désormais officiel : sex.com est bien le nom de domaine le plus cher jamais vendu publiquement, avec un prix record de 13 millions de dollars US. C’est ce qu’a annoncé Sedo hier en fin de journée par voie d’un communiqué de presse (en anglais)*.

Cette annonce officielle du courtier en charge de la transaction vient confirmer les diverses informations qui avaient transpiré d’un dossier confié au Tribunal Californien des Faillites suite à une incapacité manifeste des propriétaires du nom de domaine à se mettre d’accord sur les conditions d’une cession et la mise en liquidation de la société Escom LLC.

Lire la suite

Etude trimestrielle du second marché par Sedo : des volumes d’échange en légère baisse, des valorisations de noms de domaine en légère hausse

Etude de marché SedoSedo a publié ce matin sa traditionnelle étude trimestrielle du second marché des noms de domaine, proposant des statistiques détaillées sur les transactions enregistrées sur sa plateforme au cours des trois derniers mois.

Le rapport en question fait état de plus de 10 000 noms de domaine échangés sur la place de marché leader pour un volume global dépassant les 16 millions d’euros. Des valeurs en légère diminution par rapport au 2ème trimestre, tendance imputable selon Sedo à des mois de juillet/août traditionnellement calmes.

Lire la suite

Sex.com, la saga continue

sex.comComme je l’écrivais dans mon dernier billet sur la vente de sex.com, le Tribunal Californien des Faillites devait rendre hier sa décision dans l’affaire, à savoir essentiellement se prononcer en faveur ou contre l’offre ferme de $13M formulée par la société Clever Holdings dans le cadre de la vente du nom de domaine via Sedo. Sans grande surprise, la juge en charge de l’affaire, Geraldine Mund, a donné son accord pour que soit validée l’offre en question.

Cet article pourrait s’arrêter ici, scellant le record du montant public le plus important jamais payé pour un nom de domaine « nu » (sans site web associé).

Lire la suite