Liste des ventes de la semaine sur Sedo, le retour

SedoFut un temps où je postais sur ce blog les listes de ventes de noms de domaine enregistrées chaque semaine sur la plateforme Sedo. D’abord publiées à une cadence plus ou moins régulière à l’époque où j’y avais encore mes quartiers, ces listes se sont ensuite faites un peu plus rares au fil du temps. La bonne nouvelle, c’est que je n’ai jamais cessé de les recevoir. Ni même de les lire d’ailleurs, car elles contiennent souvent des informations et tendances intéressantes pour quiconque s’intéresse de près ou de loin au second marché des noms de domaine. On peut même parler d’un outil de travail parmi d’autres, dans mon cas.

J’ai donc décidé – au moins en mode expérimental dans un premier temps – de proposer à nouveau ces listes sur Blogodomaines. Cela me demandera une certaine discipline mais comme je vous le disais plus haut, je consulte régulièrement ces listes quoi qu’il en soit. Et comme j’ai débusqué entre temps un plugin fort sympathique pour la génération de tableaux sous WordPress, cela devrait d’après mes premières impressions me faciliter grandement la tâche du point de vue de la mise en page et de l’automatisation du traitement des données. Il est toutefois possible que je ne publie pas toujours ces listes à rythme hebdomadaire mais plutôt bimensuel, afin de ne pas embouteiller le flux RSS Blogodomaines. Il est aussi possible que regroupe ces listes sous une rubrique (page) dédiée, sous réserve de trouver une solution technique car la plupart des thèmes WordPress – dont celui que j’utilise – ne permettent pas le multipost/multipages (certains semblent toutefois avoir trouvé la parade pour publier des articles sous plusieurs pages sous WordPress)

Sur le fond bien sûr, on pourrait débattre longtemps sur l’utilité de publier ces listes au vu :

  • de la part de marché de Sedo sur le segment des plateformes d’achat-vente de noms de domaine (PDM que j’évalue à 60-70%),
  • de la limitation aux transactions d’un montant supérieur à 700 EUR/USD (alors que les ventes inférieures à cette limite constituent une part conséquente du gâteau au vu des prix médians communiqués dans les études de marché trimestrielles Sedo),
  • de l’absence de listes similaires chez la concurrence (notamment Escrow.com, qui aurait pourtant de beaux dossiers à nous sortir de derrière les fagots),
  • et last but not least, de la proportion significative (je pèse mes mots) de transactions conclues hors plateformes.

L’idée n’est donc nullement de proclamer la toute-puissance de ces listes de ventes hebdomadaires chez Sedo, mais de leur offrir un peu d’exposition dans l’effort d’éducation poursuivi par ce blog. Ni plus, ni moins.

Ces listes ont également un intérêt statistique sur la durée, et je m’efforcerai d’en extraire la substantifique moelle pour compiler de temps à autres des best of du style « les meilleures ventes de .FR de l’année » ou « les transactions en .COM de la décennie ». J’essaierai également de récupérer des listes similaires chez les « amis » de Sedo, notamment Afternic, pour compléter le tableau. Nous verrons bien où cela nous mène :o)

Enfin, ces listes sont toujours l’occasion de zoomer sur les dernières ventes de noms de domaine « francophones » et de s’informer des tendances ou évènements en la matière, comme par exemple les acquisitions réalisées par des sociétés françaises.

Justement, côté francophone, au menu cette semaine :

  • securite.com, 20 500 EUR
  • virtuel.com, 4 600 EUR
  • locationdesalle.com, 3 630 EUR
  • recyclons.com, 1 815 EUR
  • casinoenlignefrancais.com, 1 550 USD
  • histoires.com, 1 500 EUR
  • locations-de-voitures.com, 900 EUR
  • commissaire-aux-comptes.fr, 1 050 EUR
  • derniere-demarque.fr, 1 000 EUR
  • rouletteonline.fr, 700 EUR
  • antiquites.net, 1 000 EUR

Je n’ai récapitulé que les transactions sur des noms de domaine dont la racine est « 100% française ». On trouve dans cette liste des termes exploitables en français comme logo.com ou fans.tv, mais leur prix de vente est essentiellement justifié par la signification/portée du terme en langue anglaise ou dans plusieurs langues (les meilleurs noms de domaine sont d’ailleurs souvent ceux qui sont exploitables dans le plus grand nombre de langues possibles, dont les plus répandues sur Internet).

Dernière précision : j’irai peut-être de temps à autre de mon analyse personnelle sur une sélection de ventes de la semaine, en zoomant par exemple sur les tenants et aboutissants de telle ou telle vente francophone. Mais pas cette semaine, car je vous ai déjà assez retenus. Sans plus attendre, voici la liste. Enjoy !

[table id=1 /]

6 réflexions au sujet de « Liste des ventes de la semaine sur Sedo, le retour »

  1. Merci Remy pour l’initiative.
    [mode tech]Pour publier tes listes sur une même page tu peux utiliser les onglets[/mode tech]

  2. merci Rémy pour les listes, c’est très intéressant. Et en même temps étonnant de voir qu’il y aussi peu de transactions et que les montants sont aussi bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *