whois

Que signifie whois ?

Comme de nombreux mots du vocabulaire des noms de domaine, whois tire son nom de l’anglais, où whois est la contraction de who is? – littéralement « qui est ? » –

Pour simplifier, on peut dire qu’un whois est à la croisée d’un annuaire et d’un moteur de recherche de nom de domaine.

Plus techniquement, le whois est un service permettant de rechercher un nom de domaine ou une adresse IP dans la base données publique d’un registre.

Informations contenues dans le whois

Dans le cas où le nom objet de la recherche est déjà réservé, le whois fournit certains détails sur différentes personnes de contact associées au domaine, généralement :

Par « certains détails », on entend généralement les informations personnelles suivantes :

  • nom
  • prénom
  • éventuellement, entreprise
  • adresse postale
  • numéro de téléphone
  • éventuellement, numéro de fax
  • adresse e-mail

En outre, on trouve le plus souvent des renseignements techniques sur le statut du nom de domaine :

  • date d’enregistrement
  • date d’expiration
  • date de la dernière modification du whois
  • verrouillage/déverrouillage du nom de domaine
  • cycle de vie (domaine actif, bloqué par le registre, en phase d’expiration etc.)
  • serveurs DNS actifs
  • registrar gestionnaire

A noter que les informations mises à disposition sur les whois peuvent varier sensiblement selon les registres, qui sont libres de choisir et de disposer comme ils l’entendent les données qu’ils publient. Certains registres comme SWITCH (.ch/.li) ne publient par exemple ni la date de création des noms de domaine sous leur gestion, ni leur date d’expiration, ni l’adresse e-mail des titulaires.

Où et comment faire une recherche whois ?

Pour effectuer une recherche whois, la première solution consiste à passer par le site internet du registre compétent, par exemple :

  • AFNIC (.fr)
  • DENIC (.de)
  • SWITCH (.ch)
  • DNS.be (.be)
  • EURid (.eu)
  • Cira (.ca)
  • Verisign (.com, .net, .edu, .cc, .tv, .name, .jobs)
  • INTERNIC (.aero, .arpa, .asia, .biz, .cat, .com, .coop, .edu, .info, .int, .jobs, .mobi, .museum, .name, .net, .org, .pro, .travel)
  • etc

Mais il est également possible de se rendre sur le site d’un registrar, qu’il gère ou non le nom de domaine objet de la requête whois :

Enfin, il existe des services whois tiers « indépendants », c’est à dire affiliés à aucun registre ni registrar particulier :

S’il devait être décerné un oscar du meilleur whois, sans doute serait-il remporté haut la main par DomainTools (fondé par l’entrepreneur Jay Westerdal et racheté plus tard par Thought Convergence), réputé le plus complet et agrémenté d’options alternatives pour certaines très pratiques (et payantes) comme un whois inversé, un historique de nom de domaine ou encore la célèbre fonction permettant de déterminer combien de noms de domaine possède telle ou telle personne (et lesquels). Pour compiler ces données, DomainTools indexe et stocke les whois depuis plus de 10 ans. L’une des raisons qui fait de « DT » l’un des whois les plus utilisés au monde.

Whois anonyme

Certains registrars proposent un service de whois anonyme, par lequel il est possible pour le titulaire d’un nom de domaine de masquer ses coordonnées afin que celles-ci ne soient pas visibles publiquement dans le whois. Comme il est obligatoire de renseigner des coordonnées pour tout nom de domaine enregistré, les registrars proposant un service dewhois privé inscrivent généralement dans le whois soit leurs propres coordonnées, soit celles d’une filiale ou d’un service de représentation (ex : Domains by Proxy pour GoDaddy)

Pour le .fr, la fonction optionnelle d’anonymat des données whois est administrée directement par l’AFNIC, et proposée chez les bureaux d’enregistrement par simple répercussion de la politique du registre en matière de protection des données personnelles.

Il reste toutefois possible de lever l’anonymat sur les données ainsi masquées, par exemple dans le cadre d’une procédure juridique.

Et maintenant ?

D’autres articles en rapport avec les whois

Retour au glossaire de Blogodomaines

Vous souhaitez compléter ou améliorer cet article ? Laissez un commentaire plus bas ou contactez-moi !

4 réflexions au sujet de « whois »

  1. Vous trouverez sur mon site un service Whois gratuit, il fonctionne avec tous les gTLD .com .net .info .org ainsi que les TLD français (.fr,.re.,tf,.pm)

  2. article complet j’ajouterai juste un service whois qui permet même de tracer les nouvelles extension TLDs telles que .tools, .today, .technology

    Tony.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *