Rapport Sedo du second marché des noms de domaine : le volume transactionnel passe la barre des 50 millions d’euros en 2008

********** COMMUNIQUÉ DE PRESSE **********

Cologne, le 3 février 2009 / PR NewsWire – l’année a une nouvelle fois été fructueuse pour le second marché des noms de domaine. C’est ce que révèle la traditionnelle étude annuelle de Sedo, la première plate-forme mondiale d’achat-vente de noms de domaine. Le nombre de transactions est en hausse de 35 pour cent et le volume transactionnel de 8 pour cent.

Voici les faits marquants de ce rapport annuel :

–   les 36884 transactions répertoriées en 2008 traduisent une progression de 35 pour cent par rapport à 2007 ;

–   le prix de vente moyen d’un nom de domaine s’est établi à 1440 euros, en recul de 21 pour cent par rapport à 2007 ;

–   les prix de vente moyens des gTLDs ont inégalement reculé et même l’extension « reine » .com a été modérément touchée ;

–   les extensions géographiques telles que le .fr ont connu des augmentations conséquentes de leur valeur d’échange. L’extension française a notamment enregistré une hausse de 64 pour cent de son prix de vente moyen, de 95 pour cent du nombre de transactions et de 219 pour cent de son volume transactionnel annuel.

L’étude complète est disponible au lien suivant : http://www.sedo.fr/presse/EtudeMarcheSedo2008.pdf

À propos de Sedo

Sedo est le spécialiste du second marché des noms de domaine et propose – avec 14 millions de noms de domaine proposés à la vente par leurs titulaires sur sa plateforme dont plus de 5 millions sont en parking – le plus vaste choix mondial en la matière. Plus d’informations sur www.sedo.com

Sedo est une filiale d’AdLINK (ISIN DE0005490155/WKN: 549015), division du groupe United Internet AG (ISIN DE0005089031/WKN 508903).

Une réflexion au sujet de « Rapport Sedo du second marché des noms de domaine : le volume transactionnel passe la barre des 50 millions d’euros en 2008 »

  1. Ping : Le rapport Sedo du marché des noms de domaine en 2009 est dans les bacs | Blogodomaines, les noms de domaine vus du second marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *