Soirée belge

Menu BelgeCe soir était programmée la fin des enchères sur les « géodomaines » bruxelles.com et belgique.com. Avec des mises maximum de quelques milliers d’euros à 2 heures du gong final, je m’étais bien dit qu’on n’allait pas s’ennuyer. Je m’étais donc confortablement installé dans le canapé, avais ouvert une bonne Leffe, sorti les pop-corn (faute de frites) et laissé les investisseurs s’expliquer.

Résultat : pour des enchères sensées finir à 10h du soir, je suis encore debout à minuit.

Si la règle veut qu’on n’annonce pas de ventes officielles avant l’issue complète du processus transactionnel qui suit l’accord (essentiellement le transfert des fonds et du nom de domaine), rien de secret puisqu’il s’agissait d’enchères publiques : belgique.com s’est donc vendu pour 25.000 EUR ce jeudi 12 février à 22h56 précises. Son petit frère bruxelles.com lui a presque volé la vedette, terminant à 28.500 EUR 8 minutes plus tard.

La lutte fut donc longue, belle… et multiculturelle. Se sont succédés à la barre des Européens, des Asiatiques et des Américains. Ces derniers semblaient avoir mis suffisamment de poids dans la balance pour rafler la mise mais, faute de rester dans l’espace francophone, ces deux joyaux devraient au moins rester sur le Vieux Continent (sous réserve de transfert par les acheteurs à une société offshore, bien entendu)

Rappelons que les « géodomaines » (terminologie employée pour les noms de domaine correspondant à des termes géographiques – notamment des villes et pays, donc) sont parmi les plus prisés au monde car ils offrent souvent des possibilités de développement fort intéressantes. Imaginez-vous titulaire de la paire belgique.com et bruxelles.com… ces deux noms-là vous déroulent le tapis rouge pour une présence en ligne de premier plan au pays des gauffres (j’en salive :p)

Félicitations aux acheteurs, mais également au(x) vendeur(s), qui a (ont) su prendre un beau risque en démarrant les enchères suite à deux offres successives de 60 EUR le 6 février. Il(s) vend(ent) au final ses (leurs) joyaux à une valeur légèrement supérieure au cours du marché actuel, à mes yeux. Mais les acheteurs ne font pas une mauvaise pioche non plus en mettant la main à prix raisonnable sur des actifs à fort potentiel.

Source : enchères Sedo

Creative Commons Licensecrédit photo : Phillie Casablanca

8 réflexions au sujet de « Soirée belge »

  1. J’estime que c’est une très bonne affaire pour les acheteurs.

    Décidément, il va falloir que je regarde plus souvent les annonces SEDO (ou que je me décide à faire ce que j’ai en tête depuis un an maintenant… surprise!).

    J’imagine que les enchères ont été affichées pendant une semaine. Je ne me suis même pas rendu compte de ces deux noms étaient en vente, à croire que j’ai de la merde dans les yeux … grrrr!

    J’aurais bien participé sur Belgique.com :(

    Dans le même esprit hier j’ai ENCORE perdu une super occase sur SEDO car je ne me souvenai plus que c’était le dernier jour d’une enchère que j’avais participé.

    D’ailleurs:

    Pourquoi nous envoyer un mail en disant que l’enchère s’est terminée et que c’est foutu!?

    Ne serait-ce pas plus constructif et plus agréable de nous envoyer un mail en disant:

    « Coucou, réveille toi mon choux, c’est ton SEDO qui te rappelle que c’est le dernier jour pour xxxxx. Un petit effort, ouvre les yeux… »

    A+

  2. @bob : pour ta gouverne, je n’ai pas demandé moi-même à ce que le flux RSS soit importé sur les forums de domaineurs. Ce sont ces mêmes forums qui en ont pris l’initiative. Je t’invite donc à adresser tes plaintes éventuelles à leurs administrateurs…

    … où à ne pas lire les billets en question, tout simplement : tu es un homme libre.

  3. @françois : Merci pour ta remarque. je te rappelle que BlogoDomaines.com n’est pas sponsorisé Sedo, et constitue encore moins un centre de support pour les feedbacks clients, aussi constructifs soient-ils.

    J’ai donc exceptionnellement transmis ta remarque au service marketing, mais je te conseille de ne pas partir du principe que tout ce qui est relayé ici et concerne mon employeur actuel lui sera relayé en bonne et due forme :)

    Et bonne chance pour tes futurs projets !

  4. Désolé de t’avoir embêté avec ma référence à SEDO, comme la plus part de tes billets y ont une relation je ne pensai pas être à côté de la plaque… D’ailleurs je n’attendais absolument que tu rapporte quoi que ce soit.

    Quand à la diffusion de ton flux RSS sur domaineur.com personne ne pourra plus se plaindre, il viens d’être supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *