A la découverte de l’immobilier virtuel

Imaginez… les Terriens se sentent un peu à l’étroit sur leur planète et décident d’aller voir si l’herbe est plus verte sur la Lune. Les meilleurs emplacements restent encore à trouver, mais l’espace, en tous cas, y semble illimité. Poussés par des envies d’espace et de nouvelles opportunités d’affaires, des milliers de terriens quittent peu à peu notre Vieille Planète pour se lancer dans l’immobilier sur la Lune. Mais qu’y valent réellement les titres de propriété ? Qui régule les acquisitions sur ces terres nouvelles ? Comment s’y organisent les échanges ?

Ce sont le type de questions qui se sont posées pour le second marché des noms de domaine il y a quelques années. Lorsque le marché de l’immobilier virtuel en était à ses balbutiements, personne n’aurait bien entendu misé un sou sur le cyber-espace pour la bonne raison qu’il n’existait pas. Mais lorsque Internet est devenu une réalité, il s’est rapidement établi comme un nouveau terrain d’application pour des modèles économiques du marché immobilier.

Lien vers l’article complet